societe

Société : le grand dîner en blanc de Paris

Ils étaient des milliers, vêtus d’un blanc pur et sans mélange. C’était 20h à Paris où tous ces hommes et femmes se sont donné rendez-vous pour le 27ème fameux dîner en blanc. Tout ceci allait se passer au Rue 2ème arrondissement de Paris. Ce fameux dîner est déjà célébré par plus de 40 pays dans le monde au cours du quel les familles apportent elles-mêmes leurs chaises, tables et leurs dîners pour les mangers sous les étoiles dans une ambiance convivial et festif partagé avec ces milliers de convives.

Société : une autre facette du Tabitha’s Place

Une secte installée au manoir de Sus près de Pau, agitant la belle vie et la joie communautaire, la secte Tabitha’s Place n’a pas révélé toutes ses faces. Après une énième enquête portée sur cette secte par la gendarmerie ce mardi, les accusations liées à celui-ci ont été vérifiée. Un bébé de 18 mois porte des signes de «discipline » ou de correction physique, d’autres subissent des châtiments avec des coups de baguettes d’osier. Les corrections arrivent au moindre ton émis par un enfant car la secte préconise l’obéissance au premier commandement. Le matin, les enfants vont à l’école, une école dont les sujets d’études ont été faits maisons… l’après midi, c’est une séance de travail collectif… Ainsi se résume le quotidien des enfants de la secte. Dépourvu de vaccin et d’assistance médicale, mère enceinte et enfants sont frappées par des maladies qui pouvaient être éradiqué. C’est d’autant plus grave chez les mères qui vont accoucher car tout se passe à l’intérieur de la secte. La secte fait mine d’un havre de paix, et pourtant les quelques témoignages des personnes qui s’en est sorti en témoigne le contraire.